Skip to main content

L’école qui développera l’Afrique

Après l’Occident, par l’enseignement qualitatif, orienté recherche, qui a débouché sur la révolution industrielle, et la Chine par la profonde reforme éducative accompagnée d’une politique spécifique de valorisation et de promotion des innovations, conceptions et des réalisations nationales, l’Afrique doit à son tour redéfinir son système éducatif pour poser les vraies bases d’un développement réel et profond. Il n’y a pas de développement sans un système éducatif performant. L’Observatoire Panafricain pour l’Ecole et les Métiers (OPEM) met en place sur le continent Africain, un concept nouveau d’enseignement en général et celui des sciences en particulier. Ce concept est le résultat de dix-sept années de recherche sur l’impacte de la qualité d’enseignement sur le développement et ce qu’on définit par la qualité d’enseignement. OPEM vient d’ouvrir son premier Centre de Développement des Compétences à Lomé au Togo par un collège Sciences et Technologie. Les élèves de cette classe émerveillent par une autre pratique de l’enseignement. A OPEM le laboratoire, les expérimentations, la programmation et la technologie rendent les sciences évidentes, ludiques et pratiques pour ces jeunes qui demandent à venir à l’école les samedis parce que pour eux, tous les jours à OPEM ils découvrent de nouvelles choses. Dans un enseignement basé sur la pédagogie de projet et encadré par des ingénieurs et des pédagogues spécialisés, OPEM entend conduire une nouvelle jeunesse africaine dans un système éducatif idoine qui permet une acquisition réelle des compétences pratiques, un développement technologique dans différents domaines et une création des PME et usines dont l’Afrique a besoin pour transformer ses matières premières en produits finis.

DG OPEM

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.